Dans la nuit du 15 août 2016, un prototype d'engin de coupe de roseaux, stationné au nord du gabion à Boulard, a été incendié par un ou des individus, entrainant la destruction totale de l'engin.

Une enquête de la gendarmerie est en cours et tenterait à démontrer qu'il ne s'agirait pas d'adhérents de l'ACDPM.

En tout état de cause, s'il s'avérait être l'acte d'un ou plusieurs adhérents de l'ACDPM, CES DERNIERS SERAIENT RADIES A VIE de l'association de l'ACDPM Baie de Seine.

Le Président, Fabrice MODESTE.

Posté le 18 août 2016


Copyright © 2014. Tous droits réservés. - Mentions légales - Créé et hébergé par iloWeb.com

Haut