COLLECTE ET LECTURE D'AILES

MESSAGE D' OLIVIER BERTHOLD SUR LA SAISON ECOULEE

 

Message de Olivier Berthold commission scientifique de l'ANCGE:


Récolte d'ailes 2014-2015
Bonjour à tous,
Vous avez été très nombreux à participer à la récolte d'ailes de canards organisée en partenariat avec la FNC, l'ANCGE et l'ISNEA au cours de la saison 2014-2015.
Pour mémoire l'an passé, et ce malgré une convention signée fin novembre 2013, nous avions pu récolter 2 058 ailes pour 183 récolteurs dans 25 départements.
Un rapport national a été réalisé en janvier 2015 et diffusé sur les sites des différents partenaires.
Vous pouvez le trouver en permanence sur le site ANCGE.http://www.ancge.fr
La saison 2014-2015 a été beaucoup plus intense en tout point de vue.
Vous avez été près de 500 récolteurs à participer à notre enquête sur la récolte d'ailes.
A l'heure où nous écrivons ce texte, la lecture des ailes n'est pas encore terminée... Nous sommes victime du succès de cette opération. Le fichier final devrait être terminé pour la fin du mois août... Nous l'espérons.
La synthèse nationale sera réalisée pour la fin de l'année 2015 ou début 2016.
Nous pouvons toutefois vous donner quelques chiffres avant l'ouverture prochaine.
Nombre d'ailes récoltées: entre 7 et 8 000
Nombre de départements participants: 41
Nombre de régions participantes: 12
Résultats par département (non définitif sur une base de 7 092 ailes): 
Le Calvados(14) : 995 ailes.
La Seine Maritime (76): près 800 ailes(estimation car ailes à lire).
La Manche (50): 680 ailes.
La Somme (80): 512 ailes
L'Ille-et-Vilaine (35): 494 ailes
L'Indre (36): 456 ailes
Les Ardennes (08): 441 ailes
Le Nord (59): 436 ailes
Le Pas-de-Calais (62): 356 ailes
La Meuse (55): 351 ailes
La Vendée (85): 238 ailes
Le Morbihan (56): 200 ailes
Le Loir-et-Cher (41): 184 ailes
La Loire Atlantique (44): 151 ailes
Le Finistère (29): 144 ailes
L'Aisne (02): 120 ailes
L'Orne (61): 119 ailes
L'Yonne (89): 113 ailes
Les Pyrénées Orientales (66): 96 ailes
La Meurthe-et-Moselle (54): 90 ailes
L'Eure (27): 87 ailes
L'Oise (60): 83 ailes
Les Pyrénées Atlantique (64): 79 ailes
Les Cotes d'Armor (22): 55 ailes
Le Loiret (45): 45 ailes
La Moselle (57): 44 ailes
La Marne (51): 37 ailes
La Gironde (33): 23 ailes
Les Charentes Maritimes (17): 22 ailes
Le Cher (18): 20 ailes
La Mayenne (53): 16 ailes
L'Ain (01): 14 ailes
La Seine et Marne (77): 14 ailes
La Savoie (73): 11 ailes
Les Bouches du Rhône (13): 8 ailes
La Creuse (23): 6 ailes
L'Isère (38): 5 ailes
La Sarthe (72): 3 ailes
Le Maine et Loire (49): 1 ailes
La Haute Marne (52): 1 ailes
L'Indre et Loire (37): 1 ailes
L'ANCGE remercie tous les récoltants qu'ils aient apportés une aile ou plusieurs centaines d’ailes.
Ces chiffres n'ont jamais été obtenus à ce jour en France concernant la récolte d'ailes de canards ...
Nous voulons donc remercier l'ensemble du monde de la chasse: FNC, FDC, Associations locales, et chasseurs de gibier d'eau en général.
Nous souhaitons également remercier nos partenaires pour leur investissement et leur soutien. Pour la FNC, nous remercions plus particulièrement Laetitia ANSTETT et pour l'ISNEA le Docteur Mathieu BOOS. 
Et pour finir, un très grand merci à nos responsables locaux qui ont permis de développer un maillage de chasseur sur le terrain.
Une petite vidéo a été réalisée pour l'AG ANCGE. Vous pouvez la trouver via ce lien: https://www.youtube.com/watch?v=VXzT_mQwn6o
OBJECTIF + 10 000 AILES et le VANNEAU HUPPE
Une nouvelle saison vient de débuter pour le DPM et une nouvelle récolte d'ailes se met en place pour 2015-2016.
Les responsables locaux disposent d'enveloppes et sont à votre disposition pour cette nouvelle année.
Vous pouvez retrouver toutes leurs coordonnées sur le protocole 2015-2016 sur le site ANCGE.
Ce dernier sera le même que l'an passé à la différence que cette année nous récolterons également les ailes de vanneaux huppés sur le même mode opératoire. Attention de couper les ailes avec les scapulaires (voir annexe du protocole) et à remplir correctement l’enveloppe.
Pour mémoire, cette récolte est très importante car elle permet de déceler les risques et menaces encourus par les espèces au cours de leurs différentes phases du cycle annuel en utilisant d'une part les données comme le sexe ratio, l'âge ratio de la récolte par exemple et d'autre part la littérature scientifique.
http://www.isnea.eu/la-recolte-dailes-pour-une-meilleure-c…/
Nous avons pour objectif de récolter 10 000 ailes en fin de saison 2015-2016.
Nous sommes fortement sollicités par un grand nombre d'associations locales. Nous avons déjà commencé à distribuer des enveloppes lors des Assemblées Générales d’Associations gibier d’eau un peu partout en France au printemps 2015.
De nouveaux départements nous ont rejoints et nous sommes donc très optimistes pour l'année à venir.
L'ANCGE reste à disposition des chasseurs de gibier d'eau, des associations et des FDC pour la mise en place de formation ou d'initiation à la lecture d'ailes partout en France.
Nous tenons une nouvelle fois à féliciter tous les participants et partenaires pour leur implication et leur investissement dans cette récolte pour "Connaître, Préserver et Gérer".
Cordialement en Saint-Hubert
Olivier BERTHOLD
Commission scientifique ANCGE
Responsable ANCGE - Récolte d'ailes
Je tenais à dédier cette récolte 2014-2015 à nos amis sauvaginiers qui nous ont quittés cette année... 
Bon vol à Alain, Gérard, Dominique...

PROTOCOLE LOCAL RECOLTE D'AILES

PROTOCOLE LOCAL
PARTICIPATION AU PROJET RECOLTE D’AILES INITIE PAR ISNEA, FNC, ANCGE.


SOMMAIRE
1. GENERALITES ............................................................................................................ 3
1.1. OBJECTIFS .................................................................................................................. 3
1.2. CONFIDENTIALITE, ACCESSIBILITE AUX DOCUMENTS, DIFFUSION............... 3
1.3. DOCUMENTS DE REFERENCES ................................................................................ 4
2. COLLECTE DES DONNEES ........................................................................................ 4
3. MOYEN MIS EN OEUVRE ........................................................................................... 4
4. METHODE ................................................................................................................... 5
5. LECTURE D’AILE ....................................................................................................... 5
6. EXPEDITION DES AILES. ........................................................................................... 5
7. COMMENTAIRE SUR L’ANNEE ECOULEE ET PISTE D’AMELIORATION POUR
L’ANNEE SUIVANTE : ......................................................................................................... 6

1. GENERALITES


1.1. OBJECTIFS
Etude de la biologie en hivernage et de la dynamique des populations de canards migrateurs
d’après les analyses d’ailes et de masse corporelle.
L’objectif national est d’étudier 5 à 6000 ailes, toutes espèces de canards chassables confondues
sur le territoire Français.
Devant cet objectif, et les enjeux pour la défense de la chasse au gibier d’eau, l’ACDPM BS-PC
et la commission ont choisi de participer activement à cette étude en se fixant comme objectif de
fournir 500 ailes cette saison.
Le présent document à pour objet de définir un « protocole local » permettant d’atteindre cet
objectif.


1.2. CONFIDENTIALITE, ACCESSIBILITE AUX DOCUMENTS, DIFFUSION.
Cet atelier n’est pas exposé à un risque particulier. D’autre part les ailes collectées devront être
émises à un collecteur reconnu. De ce fait le risque est minime au sein de l’association. Cependant la transmission des ailes ne sera possible à un tiers que sur présentation d’un justificatif
d’appartenance au protocole national et reconnu collecteur d’ailes.
A l’avenir il se peut que l’ACDPM présente des collaborateurs à la formation lecteur d’aile pour
alléger la charge de travail des lecteurs ANCGE. Elle pourrait dès lors souhaiter réaliser des
enregistrements locaux. Dans ce cas les alinéas suivants seraient applicables :
 Le document final au format papier sera consultable au bureau de l’association sur
présentation de la carte d’adhèrent validée pour la saison en cours.
 Un format PDF sera enregistré sur le serveur de l’association.
 Le conseil d’administration pourra décider, s’il le souhaite, de présenter les résultats de
l’atelier à l’assemblée générale annuelle de l’association. Pour ce faire un fichier au
format PPS sera produit avec les données de la saison précédente (ex : AG 2016=>
présentation de la saison 2014/2015).

1.3. DOCUMENTS DE REFERENCES
 Protocole de récolte d’ailes des canards saison 2013/2014 (reconduit pour les saisons à
venir)
 Fiche thématique ISNEA/FNC/ANCGE protocole de la récolte d’ailes.
 Formation à l’analyse des plumages alaires des oiseaux d’eau chassables.


2. COLLECTE DES DONNEES

Les collaborateurs participants sont souhaité au nombre de 20 sur le territoire chassable de

l’ACDPM. Ils peuvent se porter volontaires ou seront approchés par le bureau, soit par
connaissances.
Le collaborateur aura pour mission de collecter 25 ailes, toutes espèces de canards chassables
confondues pour la saison en cours. Il tentera de récolter env. une à deux ailes par décade.
La validation de la participation d’un collaborateur sera effective, si acceptation, dès la
validation de son permis de chasser sur le DPM. A l’occasion le matériel requis lui sera confié.
Les ailes seront récupérées deux semaines au plus tard après la fermeture de la chasse au GE
sur le DPM. Elles pourront être stockées au bureau de l’ACDPM.
Elles peuvent parvenir au bureau au fil de la saison ou en fin de saison. Dans le cas ou le
collaborateur opte pour un envoi ou livraison groupée il devra assurer le bon état de conservation
des ailes.


3. MOYEN MIS EN OEUVRE
L’ACDPM prêtera à chaque collaborateur une balance et remettra 25 enveloppes.
L’ablation de l’aile se fera à l’aide d’un outil non fourni. Pour information certains préfèrent
l’utilisation d’une paire de ciseaux à celle du couteau.
Un congélateur sera tenu à disposition au bureau. Ainsi les ailes pourront y être déposées au fil
de la saison. Le dépôt des ailes par paquets au fil de la saison est à préférer.

4. METHODE
La méthode pour découper et remplir les renseignements sur l’enveloppe est expliquée sur le
document « Protocole de récolte d’ailes des canards saison 2013/2014 » joint à ce document.
Attention l’oiseau doit être pesé dans le délai le plus court possible.
L’ACDPM BS PC souhaite que les résultats de lectures pour l’association et nationaux soient
adressés au bureau. Ces derniers seront retransmis aux collaborateurs. Pour se faire le cachet de
l’association sera posé sur les enveloppes.


5. LECTURE D’AILE
La méthode pour lire les ailes est expliquée dans le document joint « Formation à l’analyse des
plumages alaires des oiseaux d’eau chassables ».
L’ACDPM et la commission étudieront la nécessité de former des lecteurs ce qui éviterai de
transférer 500 ailes non lues et des enveloppes non complètes à un lecteur régional.
ATTENTION ! Les cases male, femelle, -1an, + 1 an dans le cadre gauche de l’enveloppe
doivent être complétées par un lecteur d’ailes !
L’ANCGE propose un stage lecture d’ailes pour ceux qui le souhaitent. L’ACDPM
communiquera les dates de formation. Si les collaborateurs souhaitent suivre cette formation, ils
doivent en émettre le souhait de manière à organiser une session.
L’ANCGE vérifiera par échantillonnage la conformité des renseignements portés sur les
enveloppes contenants des ailes.


6. EXPEDITION DES AILES.
Le bureau de l’ACDPM se charge de remettre au bon destinataire l’ensemble des données et ailes
collectées.

7. COMMENTAIRE SUR L’ANNEE ECOULEE ET PISTE D’AMELIORATION
POUR L’ANNEE SUIVANTE :
Un constat général sera établi conjointement avec les administrateurs et les membres de la
commission.
L’objectif du nombre d’ailes collectées pourrait à cette occasion, être réévalué pour l’année
suivante.
En fonction de la qualité des ailes collectées, des difficultés rencontrées par les collecteurs, des
pistes d’amélioration propre à cet atelier pourront être mises en évidence pour faciliter l’atteinte de
l’objectif quantitatif et qualitatif. Le présent document serait alors révisé, un indice de révision
identifiera les modifications apportées. Les difficultés rencontrées seront remontées vers l’ANCGE.
Et inversement, une enquête sera réalisée auprès de L’ANCGE sur la qualité des ailes émises.


Copyright © 2014. Tous droits réservés. - Mentions légales - Créé et hébergé par iloWeb.com

Haut